Bannière

Actu
Epinal Habitat

Page  2 sur 2
Nouveau jardin partagé
19 rue Emile Moselly...

 

Une jolie vue s'offre à nous....
Consommation eau...
Nouveau service....

Les relations avec le voisinage sont un élément important de la qualité de vie. Les principales nuisances sont dues au bruit : musique, bruits de pas, cris et jeux des enfants, aboiements de chiens….

 
Sachez qu’il est interdit de troubler la tranquillité du voisinage quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit, à l’intérieur comme à l’extérieur des logements ! Toutefois, en collectivité, il est impossible de supprimer les bruits de vie, alors faites preuve de vigilance mais aussi de compréhension… De bonnes relations de voisinage reposent sur le bon sens de chacun.
 
Lorsqu’un trouble se produit, il convient donc d’abord d’essayer de régler le problème à l’amiable entre bons voisins. Discuter calmement et poliment permet, dans la plupart des cas, de maintenir de bonnes relations dans la durée.
 
Si l’arrangement entre voisins ne fonctionne pas, l’Office peut engager des actions en médiation puis, en cas de récidive, une action contentieuse conduisant à la résiliation du bail.

 

Pour contacter nos médiateurs (de 15h à 22h) : 06.30.49.25.18.

 
Attention, les médiateurs d’EPINAL HABITAT interviennent dans le cadre d’une médiation. Ceci implique que les parties prenantes soient réceptives et acceptent un règlement à l’amiable.
En cas d’échec, une procédure contentieuse peut être déclenchée, mais l’Office ne dispose pas du pouvoir de faire cesser un trouble de manière répressive.
 
En cas de troubles graves à l’ordre public (tapage persistant, rassemblements, violences, etc…), seuls les services de Police (17) sont en mesure d’intervenir.

 

Les rassemblements dans les parties communes d’immeuble sont interdits. Si vous êtes importunés par de tels comportements, alertez la Police.

 

A noter :

Vous êtes responsable d’éventuels troubles provoqués par les personnes que vous accueillez dans votre logement, en votre présence ou non !

 

Les animaux

Les animaux domestiques sont tolérés tant qu’ils ne provoquent pas de gêne au voisinage (bruit, comportement, hygiène). Dans le cas contraire, et sans solution amiable, vous vous exposeriez à une procédure contentieuse pour résiliation de votre bail.
 
la charte de bon voisinage
Haut de la page

Plan interactif

Plan